Author Topic: Support et SAV  (Read 1448 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline foxalite

  • Newbie
  • *
  • Posts: 5
Support et SAV
« on: February 29, 2016, 01:42:20 PM »
Lors de la tentative de renouvellement de ma licence Eassy Pass, j'ai reçu une licence pour Avast Password... Or cette licence ne m'intéresse absolument pas.
Après avoir ouvert un ticket, on m'a répondu que le produit n'existait plus et était remplacé par Avast Password (qui coute 66% plus cher). Façon de faire un peu cavalière.

Le "Customer Care Specialist" m'a répondu complètement à côté, me parlant de cookies (?), de version de l'antivirus (??) et de renouvellement auto (???).

Suite à cette gabegie une demande à été faite pour le remboursement de cette commande le 3 février, on m'a répondu d'ouvrir un nouveau ticket... Ce nouveau ticket à été clôturé sans autres et sans réponses.

J'ai également voulu annulé le renouvellement automatique de ma dernière commande, or après avoir reçu quatre (4) mails de confirmation, je constate que ce renouvellement n'a jamais été annulé!!!

Avast a donc encaissé la modique somme de 150.-, ne répond pas ou à côté de la plaque, il y a de quoi être légèrement fâché.

Dois-je entamer une procédure auprès de ma banque ou avast va-t-il me rèpondre ????

Offline Eddy

  • Avast Evangelist
  • Maybe Bot
  • ***
  • Posts: 31344
  • Watching (over?) you
    • Malware removal, Biljart and other things.
Re: Support et SAV
« Reply #1 on: February 29, 2016, 01:51:24 PM »
Quels sont les numéros de billets?

Offline foxalite

  • Newbie
  • *
  • Posts: 5
Re: Support et SAV
« Reply #2 on: March 01, 2016, 11:22:10 AM »
162958 et 173211

Offline foxalite

  • Newbie
  • *
  • Posts: 5
Re: Support et SAV
« Reply #3 on: March 04, 2016, 11:02:16 AM »
Il est maintenant clair pour moi que je n'aurais pas de réponses de la part d'Avast.

Pratique commerciales douteuses, à la limite de la légalité. Un SAV inexistant, un support qui préfère accabler l'utilisateur quand il ne le prend pas pour un con, cette société va droit dans le mur.

Sur ce, bye bye Avast, les avocats vont prendre le relais...